Browsing Tag

XF35mm f/1.4

Exposition Paris

Picasso primitif au Musée du Quai Branly

Expostion Picasso Primitif

Très belle exposition que nous propose le Musée du Quai Branly, Picasso Primitif, tout un programme…
Tout commence en 1900 puis les années defilent d’une salle à l’autre. Belle mise en scène très épurée dans cet immense espace, nombreux extrait de courier ou citations, j’ai pris un immense plaisir à parcourir cette exposition et reconnaitre (s’il en était besoin) l’évidence de la source d’inspiration qu’a pu avoir « l’art nègre » sur les travaux de Picasso. 

Lire la suite

Château Exposition

Noémie Rocher à cœur perdu à Chamarande

J’avais découvert Noémie Rocher l’an passé, dans le château de Chamarande. Elle disposait d’un espace trop petit dans l’expo Orlinsky. Cette fois elle est exposée seule, dans l’orangerie, et c’est très bien ainsi. 

Des poèmes d’Andrée Chedid ont pris place sur les murs au millieu de toiles tourmentés et pourtant terriblement apaisantes. Pas de photos de visiteurs dans mon reportage, juste l’envie de restituer l’ambiance ressentie. Quelques photos ont été faites en double exposition.

Lire la suite

Pêle mêle Technique

Mon fuji X-Pro1 est mort, vive le X-pro2 ?

Fuji X-Pro1 vs X-Pro2

L’idée n’est pas de faire ici un compte rendu détaillé sur le X-pro2, tout à déjà été dit, mesuré, décortiqué et retranscrit dans de nombreux articles (souvent très bien fichu) disponibles sur le web. Cet article vise simplement exprimer mon ressenti après passage du Fuji X-Pro1 que j’ai utilisé avec bonheur pendant 4 ans et son successeur le X-pro2 que je possède depuis peu.

Mon X-pro1, je le connaissait par cœur, nous étions devenu très potes, je lui pardonnais toutes ses faiblesses tant il me comblait par ailleurs. Il était un véritable complice. Avec lui, j’ai su très vite que jamais je ne reviendrais aux gros (et moches), lourds et intrusifs réflex numériques qui n’étaient plus du tout adaptés à l’idée que je me faisait de la photo.

Coup dur cet été quelques jours avant mon trip moto en Norvège, Après plus de 4 ans de très bons et loyaux services, mon Fuji X-Pro1 à baissé le rideau. Rien à faire pour relever, fini, kaput… C’est sur le marché d’Aligre devant un marchand de fruit qu’il aura fait sa dernière photo. C’est l’obturateur qui à lâché, le rideau reste désesperement baissé. Renseignement pris j’apprends que le coût pour le remplacer est d’environ 300€… Gloup’s. Mais au delà du coût, c’est le délai qui m’a coincé, environ 3 semaines sans boiter à quelques jours des vacances, ce n’est pas possible. Je me suis donc résigné à acheter  le X-pro2 (qui me faisait très envie depuis sa sortie). Je l’avais brièvement pris en mains à la FNAC, j’avais presque tout lu sur lui, je croyais savoir à peu près tout de lui. Et bien non, il en restait des choses à découvrir…

Alors, naïvement, je me suis dit que le « X-pro2 » ça allait être tout le plaisir du « 1 » sans ses faiblesses… Après 2 mois d’utilisation, le bilan n’est pas aussi tranché.

Marché d'Aligre, dernière photo faite avec mon Fuji Xpro-1 avant son baissé de rideau

Marché d’Aligre, dernière photo faite avec mon Fuji X-pro1 avant son baissé de rideau

 

Lire la suite

Exposition Nature Voyages et promenades

En passant par la Norvège avec ma moto

Fjord en Norvège

Découvrir en moto les fjords de Norvège lors d’un long voyage, ça faisait un bail que ça me trottait dans la tête…

La Norvège, c’est pas la porte à coté, c’est une occasion révée pour tracer un parcours jalonné de nombreux centres d’intérêts très différents les uns des autres. Jamais je n’ai traversé autant de pays à moto dans un seul voyage. France, Belgique, Pays bas, Allemagne, Danemark, Norvège, Suède. Pas mal de préparation pour mener à bien ce trip, j’ai reservé à l’avance les nuits pour chaques étapes. Chez l’habitant pour la plupart, exception faite d’une nuit dans un hôtel pas banal à Solvorn (Norvège) et une autre à Göteborg (Suède) sur un vieux 3 mats reconverti en hôtel. Aller, c’est parti pour la grande aventure durant 14 jours.

 

Lire la suite

Exposition Paris

Francesca Woodman à corps perdu chez Cartier Bresson

Francesca Woodman

C’est dans la familière intimité du bâtiment de la Fondation Henri Cartier Bresson (Paris 14e) que j’ai découvert la photographe américaine Francesca Woodman.

Forte impression, émotion et sentiments parfois confus face à ces photos d’une fausse simplicité et d’une implacable vérité. A corps perdu et à fleur de peau, Francesca Wodman a principalement utilisé son corps pour exprimer son œuvre à travers ses photo.

Après avoir pris le temps pour découvrir photos et documents présent sur les 2 niveaux de l’expostion, après mêtre immergé dans l’ambiance si singulière qui était sienne, j’ai choisi pour la plupart des clichés de ce reportage la technique des doubles expostions (Merci au boitier Fujufilm X-pro1). Composées d’une vue de détail d’une photo de l’expo, puis d’une autre en surrerposition en essayant comme à mon habitude d’y fondre des visiteurs. Aucune retouche, aucun montage sur ces photos, jusque quelques recadrages.

Lire la suite

Pêle mêle

Les pinceaux nécessaires au cul de la 700

Pinceau résine

Travaillant à la réfection en résine de l’arrière de mon prototype moto 700 XTY, j’utilise les boites plastique fournies par Madame Gamboa et des pinceau à 55 centimes de chez Monsieur Bricoman. Une fois le pinceau pris dans le fond de résine, je démoule et je peint l’ensemble avec les peintures que j’ai sous la main…

Je vais certainement en faire quelque chose, mais je ne sais pas encore quoi.