Persona - Etrangement humain

Persona – Etrangement humain

Visite de la déroutante expostion « Persona – Etrangement humain » au Musée du Quai Branly, immersion dans un monde étrange ou l’autre se devine. De nombreuses et impressionantes animations se prétaient davantage à la vidéo qu’à la photo. J’ai tout de même essayé de faire passer à travers quelques cliché l’atmosphère ressentie.

« Les humains sont prédisposés à percevoir des personnes dans leur environnement, même et surtout lorsqu’elles sont invisibles. Des indices minimes – un type de mouvement, l’ébauche d’une forme… Suffisent à faire naître le sentiment d’être en présence d’une entité dotée d’intentions ».

Texte extrait de l’exposition

Deux œuvres animées m’on particulièrement marqué ; Les singes « Civilised Aspirations in Art, Monkeys and small time entrepreneurs » de Stan Wannet, qui justement singent une toile attribuée à Jérôme Bosh représentant un magicien faisant un tour devant un homme courbé face à lui. Puis « Le bon, la brute et le truand » œuvre de Christiaan Zwanikken ou 3 impressionnants robots à têtes d’oiseaux vous plongent dans une atmosphère hypnotique et troublante lorsqu’ils s’animent et se parlent.

"Le bon, la brute et le truand" Christiaan Zwanikken

close

Newsletter

Recevez les derniers reportages publiés

Donnez votre avis