A la une Moto Sport

Yamaha 700 XTY – Prototype trail

Yamaha 700 XTY - ZEbike

Prototype trail randonnée réalisé fin 2006 sur base de Yamaha 650 XS, 500 XT et 125 TY.

Le prototype a beaucoup évolué depuis ses premiers tours de roues fin 2006. Orienté au départ exclusivement tout terrain, j’ai au fil du temps « civilisé » la moto afin de la rendre plus polyvalente et parfaitement utilisable sur route.

Yamaha 700 XTY


 

Moteur

Le moteur de la Yamaha 650 XS totalisait 59000km a été entièrement démonté pour inspection et remplacement des pièces usagées.
Liste des modifications et travaux apportés au moteur :
  • Le haut moteur a été entièrement microbillé à la bille d’aluminium, il restera brut sans aucun traitement de surface.
  • Les deux cylindres ont été réalésés, la cylindrée est maintenant de 671cc (contre 653cc d’origine).
  • Une paire de pistons neufs d’origine japonaise ont pris place dans les cylindres
  • Montage d’une pompe à huile « haut débit »
  • Tous les joints spy et papier ont été remplacés
  • Le démarreur électrique et toute sa pignonerie annexe ont été supprimés (Gros gain de poids à la clef)….
  • Montage d’un allumage électronique.
  • Remplacement des carburateurs à dépression par des dellOrto à pompe de repise.

L’allumage

alternateur_700XTY

alternateur Yamaha 700XTY

D’origine le 650XS ne peut pas démarrer sans batterie, comme je souhaitais supprimer le démarreur électrique et simplifier le faisceau dans le but de faire simple et léger. J’ai du opter pour un allumage électronique. L’allumage est de marque Kennedy (du nom de son fabricant installé en bretagne).

Il est composé :

  • d’un alternateur complet
  • d’un boitier électronique permettant de choisir entre 5 courbes de puissance
  • d’un régulateur
  • d’une bobine double.
  • de deux antiparasites
  • de cables haute tension

La pompe à huile

pompe-a-huile-700XTY

Pompe à huile haut débit Yamaha 700 XTY

Une pompe à huile de type « haut débit » a remplacé la pompe d’origine. Lors des promenades tout terrain à basse vitesse, le haut moteur est ainsi parfaitement lubrifié et ce dès les plus bas régimes. Le même type de pompe a été monté sur la petite sœur 525 XTY. La température de l’huile moteur peut à tout moment être contrôlée grâce à la jauge thermomètre vissée sur le carter d’embrayage.

 

Les pistons

Il existe sur le marché des kits Wiseco avec des pistons haute compression portant la cylindrée à 750cc (voir plus), je n’ai pas choisi cette option pour deux raisons :

Pistons Yamaha 700 XTY

Pistons Yamaha 700 XTY

 

 

  • par crainte de voir le moteur surchauffer lors de balades à basse vitesse. l’augmentation de cylindrée aurait apporté un surcroit de puissance, mais avec des pistons haute compression le caractère moteur aurait perdu de sa rondeur.
  • Des pistons neufs de qualité identique à l’origine sont donc venu remplacer les anciens après 59000 km de bons et loyaux services. Ils sont plus gros d’un millimètre (74mm contre 73 à l’origine) ce qui porte la cylindrée de 653 à 671cc.

Carbus & filtres à air

carburateurs 700XTYLes gros carburateurs à dépression d’origine (Ø 38) ont été conservé durant un an avec des filtres KN. Ils sont maintenant remplacés par deux Dell Orto PHF 36 avec pompe de reprise. La raison majeure de leur remplacement à été le fait que les carbus à depression supportaient très mal l’usage tout terrain, ils provoquaient des étouffements moteur à la réception de saut ou lorsque le le terrain était trop accidenté.

Avec les carburateur Dell Orto, le moteur à conservé toute sa souplesse, mais les reprises et la puissance sont en net augmentation à tous les régimes. Le système de récupération des vapeurs d’huile en cas de surpression dans le moteur qui à l’origine repartait dans le filtre à air pour être aspirées et brûlées par le moteur se fait maintenant directement dans un conteneur en aluminium recyclable d’une contenance de 33cl.

Dépressiomètre

Un dépressiomètre fabriqué de façon extrêmement rudimentaire permet de régler la syncro des deux carburateurs avec une parfaite précision. Le réglage à faire moteur chaud se fait en toute simplicité et ne prend que quelques minutes.

Embrayage à commande hydraulique

Le moteur qui à servi de base au projet 700 XTY totalisait 68000km, l’embrayage et sa commande commencait à monter des signes de fatigue. Les deux tiges poussoir qui traversent le moteur et leur 2 billes ont été remplacées. Les disques garnis ont aussi été remplacés par des éléments neufs. Enfin des nouveau ressorts renforcés avec guide en aluminium ont pris la place de ceux montés à l’origine.

Ressorts d'embrayage renforcés

Ressorts d’embrayage renforcés

 

embrayage hydraulique 700XTYLes ressorts renforcés ont été nécessaire pour encaisser l’augmentation de puissance par rapport au moteur d’origine, mais la commande d’embrayage est devenue « dure » et fatigante à l’usage. J’ai donc usiné le carter d’embrayage pour y loger un recepteur hydraulique de Honda 750 VFR. Il ne restait plus qu’à poser un maitre cylindre au guidon et de la durite tressé inox pour acheminer le liquide.

 

Echappement

devellopé du contre cône

devellopé du contre cône

Cone échappement

Cone échappement

Echappement megaton modifié avec cône de sortie maison...

Echappement megaton modifié avec cône de sortie maison…

J’ai choisi d’utiliser deux pots d’échappements passant « en bas » le long du moteur, cette position qui peu sembler curieuse sur un trail se justifie pour des raisons esthétique la ligne de la moto y gagne sous tous les angles, cette position évite de plus d’avoir des « trous » entre le cadre et le moteur.
Fonctionnelle, en effet la position des pots ne nuit en rien à la garde au sol car ils longent le cadre, le démontage des pots est extrèmement simple, en position « haute » les pots risquaient aussi de provoquer des problème de chauffe autour des carburateurs (Vapor lock).
Pratique la position haute des pots sur le XS aurait pris de la place dans le compartiment « électrique » dans le triangle placé sous la selle, le plus les risques de « brulures » on fini de me dissuader de tenter cette position.

Une « rouleuse » de base à été nécessaire pour la réalisation des contre cônes taillés dans une tole de 8/10e. Merci à Thomas pour m’avoir fourni le dévellopé du cône qui n’était pas simple à calculer d’autant que les 2 extrémites ne sont pas parallèle. Le soucis avec les silencieux de type « Mégaton » c’est le bruit. Le rendement est excellent mais le bruit est vraiment trop important. Je pense avoir tout essayé, laine de roche, modification des chicanes, ajout d’une chicane dans le contre cone… En toute logique, j’ai fini par obtenir un bruit « raisonable » en mais ce fut au prix de performances en baisse et d’une sonorité assez décevante sur le plan qualitatif.

Bague de réduction sortie echapement

Bague de réduction sortie echapement

 

Conseillé par Jerry Heiden, j’ai tenté une autre approche, celle de coudes inox gros débit (diamètre 45mm) avec des « torques inserts » en sortie de culasse et silencieux supertrapp. Je ne voulait pas de silencieux trop long qui auraient pris de volume en largeur à leur extrémité à cause du passage des amortisseurs. Je me suis donc fourni en supertrapp de 4 pouces de diamètre sur 12 pouces de long (env 30cm). J’ai opté pour des modèles aluminium. Il ne restait plus qu’à recouper les coudes inox un peu trop long et à modifier un peu leur cintrage pour que les silencieux soient paralleles à l’axe de la moto. Une fois les silencieux en place, j’ai faconné deux solides brides en aluminium pour maintenir en place les deux silencieux. La nouvelle ligne d’échappement à comme prévu modfié le bruit comportement du moteur. Au ralenti c’est un bruit rauque et contenu qui s’échape des coupelles des silencieux, en roulant la moto fait moins de bruit qu’avec les anciens silencieux bridés, mais la sonorité est infinement plus agréable. Le moteur marche très bien, les montées en régimes sont franches et sans aucun trou du ralenti jusqu’à 7500tm.

dscf0713

La dernière modification en date faite sur les échappements à été de remplacer les coupelles de silencieux super trapp par deux petites sorties classique en intox (accessoires super trapp) En toute logique le bruit est revue à la hausse, mais il reste raisonnable, en revanche la respiration du moteur est nettement améliorée. C’est du bonheur à tous les régimes !

 


Parie Cycle

La fourche du 650 XS à été remplacée par une fourche de Yamaha 500 XT. Les tés du XT ont été modifiés pour s’adaper à la colone de direction plus longue sur le XS que sur le XT. Il aurait été plus simple d’utiliser les tés du XS, mais leur structure prévu pour la route était beaucoup plus frêle que ceux du XT, je n’ai pas voulu prendre un risque de « casse » en usage tout terrain. Les tés ont été montés sur les roulements coniques en remplacement des roulements à bille utilisé à l’origine sur les Yamaha 650 XS et 500 XT

Ressorts de fourche WilbergAprès de nombreux essais avec différentes configuration de précontrainte et hydraulique, les ressorts de fourche du XT 500 ont étés remplacés par des modèles de marque Wilberg renforcés et à pas progressif. Associés à une huile d’un indice 15 de viscosité, la moto se comporte très bien et offre un bon confort sur route quelque soit le rythme adopté. En tout terrain, les ressort progressif apportent un bon confort en promenade et un bon équilibre à allure plus soutenue. Même dans des conditions difficiles (saut ou terrain très défoncé) la fourche arrive en butée mais sans jamais « cogner ».

Rigidificateur de fourcheUn rigidificateur de fourche en alu taillé dans la masse d’après un plan coté (Merci Stéphane) à été mis en place. Facultatif sur le 525 XTY qui est bien plus léger et moins puissant, cet accessoire s’est montré indispensable sur le 700 XTY pour que la fourche puisse travailler dans de bonnes conditions sans se « tordre » dès que le rythme devient soutenu. C’est un arceau Sammy Miller pour 125 TY qui fait la liaison entre les deux pontets.

Les pneus sont des michelin T63. Après plusieurs essais, c’est le meilleur compromis que j’ai trouvé pour un usage mixte route et tout terrain. Très rassurant et silencieux sur route jusqu’à 130km/h, ils sont très convenable en tout terrain, bien que nettement mois performant que des Pirelli enduro (monté précedement) et ce particulièrement sur le sable et dans la boue, mais les pneus enduro étaient vraiment trop pénalisant en ballde routière.

Amortisseurs
Comme pour mon autre prototype 525 XTY, j’ai choisi des amortisseurs Fournales, ils ont été fait sur mesure pour la moto.

 

Amortisseurs et pompe haute pression Fournales

Amortisseurs et pompe haute pression Fournales


Habillage (Réservoir, selle, caches latéraux)

Yamaha 700 XTYC’est un réservoir moribon de 125 TY qui à servi de base de travail, il a été découpé verticalement derrière le bouchon et allongé de 9 cm (à l’aide d’une bande en tôle soudée) pour s’adapter aux mensurations de la moto. Le robinet d’essence à dû être déplacé de quelques cm vers l’arrière du reservoir. Après un gros travail de finition le réservoir à été peint du même blanc que celui du 525XTY la déco « bande rouge » Yamaha est également identique sur les deux motos.

Le fond de selle à été fait sur mesure en résine polyester, la selle est naturellement une stricte monoplace qui reprend la forme et le motif des 125 TY.

Après environ 3 ans d’utilisation tout terrain, le reservoir en tôle à reçu quelques bosses cà et là, le temps etait alors venu de fabriquer comme sur le prototype 525 XTY un « cache » réservoir en fibre de verre. cela m’a permis de corriger les quelques petit défaut de forme donc souffrait le réservoir en tôle modifiée.

réservoirs 525 et 700 XTY

Ci-dessus les 2 caches réservoirs en fibre et résine, à gauche celui du 525 est nettement plus petit le volume d’essence embarqué sur le 525 XTY est d’environ 5 litres, le cache réservoir du 700 XTY n’est pas seulement plus grand, ses formes sont également differentes pour s’adapter au mieux au dimensions et formes de la moto beaucoup plus « trapue » que le gros mono Yamaha.

caches reservoirs 525 et 700 XTY

caches reservoirs 525 et 700 XTY

 

Un des immenses avantages de l’option « faux réservoir » est de pouvoir les réparer très facilement dans le cas d’une mauvaise chute qui laisserait des traces indélébiles

La peinture à été faite au pistolet en « brillant direct » avec des produits bi composants, les bandes rouges et sigles Yamaha en finition mat sont directement collé sur la peinture sans autre traitement. Ces décorations très résistantes (essence, frottement, chocs)…

Caches latéraux

Les horribles caches latéraux d’origine en plastique bulbeux ont été remplacé par des grilles en acier perforé. Des pattes de fixation spécifiques ont été faites et soudés sur le cadre. J’ai fabriqué un gabarit en aluminium aux formes voulues puis dessiné en vectoriel un plan coté exporté au format DXF. C’est chez Oxytemps. que les grilles ont été découpés au plasma dans de l’acier de 2mm, je les ai ensuite cintrés pour qu’elles prennent les formes voulues.

Cache latéral en acier

Cache latéral en acier

Après un coup de peinture noir satiné les caches étaient prêts pour recevoir le sigle « Trail 700 XTY » les vis de fixation sont en inox à tête bombé.


 

Instrumentation et accessoires

L’instrumentation et les accesoires de la 700 XTY ont été pensés pour être en phase avec l’usage loisir prévu de la moto

Tableau de bord 700 XTY

Tableau de bord 700 XTY

Tableau de bord 700 XTY

Toujours dans un soucis de simplification et de gain de poids, l’imposant tableau de bord d’origine du 650 XS a laissé place dans un premier temps à un compteur compte tour de Yamaha 500 XT. Bien que beaucoup plus petit ce bloc était encore trop présent à mon gout. J’ai ensuite essayé un compteur de 125 TY mais sa graduation jusqu’à 120KM/h était très insuffisante, il n’était pas rare de « bloquer » le compteur sur le 4e rapport…
Ce sont finalement des instruments distribués par Kennedy qui on pris place sur la moto. Les 3 petits cadrans de diamètre 48mm permettent d’obtenir un ensemble très compact, esthétique et relativement léger. Ces instruments imposent d’avoir une batterie 12v sur la moto, chaque compteur est éclairé pour lecture de nuit. J’ai fabriqué une platine sur mesure pour recevoir l’ensemble des compteur et 3 voyants lumineux (Point mort, clignotant, et plein phare)

Compteur : De type électronique graduié jusqu’à 180km/h, le cable et son entrainement mécanique dans le moyeu de roue avant à été remplacé par un capteur effet hall positionné discretement près de la couronne de la roue arrière, Grace à un bouton poussoir externe, le compteur est entièrement programmable, (Notice en français fournie) l’étalonage peut se faire automatiquement entre 2 bornes kilomériques (1000m) ou manuellement grace à une formule simple (prenant en compte la circonférence du pneu et le nombre de point que va compter le capteur sur un tour de roue).le compteur cumule les fonctions de totalisateur kilométrique, totalisateur journalier, et temps de conduite.

Thermomètre d’huile : La température de l’huile est maintenant contrôlable d’un simple coup d’oeil, plus besoin de se pencher sur le carter d’embrayage pour lire la température que donnait la jauge termomètre. Le moteur Yamaha 650 XS a une température de fonctionnement assez élevée qui oscille entre 100 et 120° dans des condiions normales d’utilisation. En usage tout terrain à basse vitesse de facon prolongée et par temps chaud, il arrive que la température de l’huile atteigne 130°, (Il suffit alors dans ce cas de laisser le moteur se reposer 5 minutes). C’est beaucoup plus que sur le protopype 525 XTY (Base moteur monocylindre 500 XT) qui dépasse très rarement les 85°.

Compte tour : Egalement de type electronique, il est gradué de 0 à 8000 tours (toute graduation possible au moment de la commande).

Sacoche de transport d’accessoires

sacocheDans un soucis esthétique et pratique, j’ai voulu combler le vide qui existant entre l’arrière de la selle et la boucle du cadre.Une petite sacoche en simili cuir souple fixée sur le garde boue entre la selle et le feu rouge permet de ranger les papiers de ma moto ainsi qu’un kit de survie qui peut être d’un grand secours lors de longue promenades.Un appareil photo « compact », un téléphone mobile et un trousseau de clef, peuvent également y trouver leur place.


Yamaha 700 XTY sur le terrain

la Yamaha 700 XTY sais se montrer très joueuse, cette moto qui a besoin d’espace pour s’exprimer pleinement est très à l’aise en promenade tout terrain, la très grande souplesse de son moteur fait merveille, la moto relativement longue et bien suspendue est très stable et reposante à conduire dans les chemins plus ou moins accidentés.

Remerciements et liens

Merci à tous les membres du forum TY pour leurs encouragements et l’émulation qu’ils ont créé autour de ce projet.

Merci à Jeanjean qui via le forum XT m’a aidé dans les passages de mes commande pour des pièces détachés sur des sites Allemand.


Liens utiles

La galerie photos 700 XTY Vous pourrez suivre les étapes de la transformation et de la reconstruction de la moto.

La galerie photos 525 XTY Vous pourrez suivre les étapes de la transformation et de la reconstruction de la moto.

Forum 650 XS Le forum francais sur la Yamaha 650 XS

http://500-xt-le-gros-mono.bbflash.net/index.forum

Forum XT Le forum francais sur la Yamaha 500 XT

Yamaha 125 TY Le site de Jean-Rémi, documentation très complete sur le 125 TY

Yamaha 500 XT Le site de Jean Michel Hauchard, documentation très complete sur le 500XT

AFATA Le trial à l’ancienne

Serafi Infographie Agence infographie – Conception et réalisation de site Internet.


Lien fournisseurs

France Trial Classic Le magasin on line du trial classic, Yamaha, Majesty, Bultaco, Honda, Montesa…

Kennedy Fabrication d’allumage éléctronique pour vieille moto et accessoires electriques

Refection de selle (selaneuf) Le savoir-faire d’un artisan du cuir au service du confort de ses clients.

Atelier Souper Surfaçage culasse, épreuves, rectification de sièges de soupapes, réalésage de cylindres, rectification de vilebrequins, tournage tambours, usinage de pièces en tournage, fraisage, rectification,rectification de disques de frein et de volants moteur, fournitures de joints, soupapes, pistons, chemises, embrayage soudure aluminium, magnésium, fonte, acier, inox, titane

Heiden Tuning : Site Hollandais dédié au XS 650 de très nombreuses pièces standard et racing et de très bons conseils donnés par Jerry Heiden qui tient la boutique et connais parfaitement cette moto pour l’avoir utilisé en compétition.

XS Shop Magasin allemand de pieces détachées pour Yamaha 650 XS. On y trouve presque toutes les pièces nécessaires…

Kedo Magasin allemand de pieces détachées pour Yamaha 500XT et SR, une mine d’or pour restaurer sa moto


Sites moto

Moto Magazine Chaque jour l’actualité du monde de la moto, les résultats sportifs, plus de 250 essais de motos dont les dernières nouveautés, 3000 liens motard.

Moto Verte le magazine moto verte sur le web.

Moto Station Plus qu’un mag, le premier guide essais moto & scooter du net.

Moto Annuaire Le grand annuaire des sites moto.

Articles similaires

2 Comments

  • Reply
    Yamaha 700 XTY - V2.0 - L'oeil de Fred
    12 décembre 2016 at 6 h 53 min

    […] Lien vers l’article initial […]

  • Reply
    Yamaha 700 XTY – Prototype trail sur le terrain | L'œil de Fred
    23 novembre 2012 at 6 h 24 min

    […] Lien vers la galerie photo « statique » du prototype. 12► Ce contenu a été publié dans Moto, Sport, Yamaha XTY par Fred, et marqué avec 700 XTY, Moto. Mettez-le en favori avec son permalien. […]

  • Poster un commentaire

    Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.