Exposition Paris

Walker Evans au Centre Pompidou

Walker Evans au Centre Pompidou

Je ne connaissais pas Walker Evans et très franchement, j’ai été un peu déçu par cette expo. Mis à part quelques excellents portraits de gens qui travaillaient très dur dans l’Amérique profonde des années 30, la plupart de ses photos ne me racontaient rien et m’ont plutôt ennuyé. Heureusement, il y avait de très chouettes cloisons ajourées qui séparaient les différentes salles et à travers lesquelles je me suis un peu amusé. Détour ensuite par la très intéressante expo consacrée à Ross Lovegrove, et l’originale « Imprimer le monde » consacrée à l’impression 3D.

Lire la suite

Moto Technique

BMW R 1200 RT 2017 Essai et comparatif avec les modèles précédents

BMW R 1200 RT 2017

Après avoir parcouru plus de 300 000 km sur plusieurs BMW R 1200 RT, je livre mon avis sur le modèle 2017 de cette grande voyageuse et en profite pour le comparer à la précédente génération à refroidissement air/huile.

La R 1200 RT, je la connais bien… C’est sans doute la meilleure routière actuelle sur le marché. Avec elle, j’ai vu du Pays.. Norvège, Highlands, Irlande, Danemark, SuèdePays de GallesItalie… Fiable, sécurisante en toutes circonstances, très confortable, elle n’est pourtant pas exempte de défauts. Curieusement, de ce que j’ai pu lire dans la presse spécialisée, si nous sommes globalement d’accord sur les évidentes qualités de cette moto, je ne trouve rien sur ce que je peux avoir à lui reprocher.

Lire la suite

Exposition Paris

Picasso primitif au Musée du Quai Branly

Expostion Picasso Primitif

Très belle exposition que nous propose le Musée du Quai Branly, Picasso Primitif, tout un programme…
Tout commence en 1900 puis les années défilent d’une salle à l’autre. Belle mise en scène très épurée dans cet immense espace, nombreux extrait de courrier ou citations, j’ai pris un immense plaisir à parcourir cette exposition et reconnaître (s’il en était besoin) l’évidence de la source d’inspiration qu’a pu avoir « l’art nègre » sur les travaux de Picasso. 

Lire la suite

Exposition Paris

Gao Bo et Vincent Perez à la Maison Européenne de la Photographie

Gao BO à la Maison Européenne de la Photographie

La maison Européenne de la photographie m’a habitué à des programmations de grande qualité, (Je pense entre autre à Salgado et Bettina Reims) la règle est confirmé. Expositions très éclectiques en ce printemps 2017 ou se côtoient l’humain et l’inhumain. La découverte des sombres univers de Gao Bo est un véritable choc. Après un moment d’hésitation, j’ai choisi de traiter une partie de son travail en mode double exposition, ces superpositions d’images ont pour moi du sens face à l’extrême dureté du sujet abordé (portraits de condamnées chinois avant leur exécution).

A l’étage au dessus c’est la justesse qui prime dans la galerie de portraits saisis par Vincent Perez. 

Enfin, j’avoue avoir été moins touché par la collection photo de Bernard Plossu, même s’il y avait quelques très belles photos, peut être qu’après Gao Bo et Vincent Perez l’enchaînement était trop difficile.

Lire la suite

Pêle mêle

La jeune fille à la perle encapsulée

Jeune fille à la perle - Simulation en capsules nespresso

D’un coté des capsules Nespresso usagées, de l’autre une envie de réinterpréter un tableau devenu icône peint par Vermeer il y aura bientôt 400 ans…

Grosse collecte nécessaire pour créer ce tableau, (720 capsules usagées) mais pour parvenir à déterminer « qui peut aller où » en fonction de la palette de couleur assez réduite proposée par Nespresso, un montage sur photoshop m’a été bien utile.  Il aurait été simple de repeindre certaines capules pour enrichir la gamme de couleur très limitée. Mais l’idée était de faire avec les capsules « en l’état ».

Reste à passer de la théorie à la pratique…

Une planche en medium, et 4 montants pour rigidifier l’ensemble un bon coup de rouleau en noir mat coté face. un tube de colle, un crayon une règle et c’est parti…

Pas simple de lui trouver une place dans la maison, tout près d’elle on ne distingue qu’un assemblage de capsules, avec quelques mètres de recul, là voila qui apparait comme par magie. A plus de 5 mètre de distance de doute, c’est bien elle…  Il est intéressant de constater comment notre imagination galope pour reconstituer ce tableau au fur et à mesure que l’on s’en éloigne..

Variation de thème à partir de capsules Nespresso usagées

 

La jeune fille à la perle - Work in progress

La jeune fille à la perle – Work in progress

Lire la suite