Exposition

La France d’Avedon à la BNF

Richard Avedon

Le photographe américain Richard Avedon exposé à la Bibliothèque Nationale de France. Mode, portraits de personnalités, c’est sûr, même si de nombreuses retouches était souvent faites après les prises de vues, Richard Avedon savait saisir l’instant et faire parler les photos.

Lire la suite

Pêle mêle Technique

Fujinon XF 23mm/f2 WR vs Voigtlander color Skopar 25mm/f4 sur Xpro-2

Fuji XF23/f2 vs Voigtlander 25mm/f4

A priori, mis à part leur focale très proche (35 contre 38mm en 24×26) tout oppose l’ultra classique et entièrement manuel Voigtlander color Skopar 25mm/f4  et le fuji XF 23mm/f2 petit dernier high tech de chez Fuji. Comparaison de ces 2 objectifs sur Xpro-2.

Voigtlander color Skopar 25mm/f4 (38mm en 24×36)
Jusque là utilisé sur mon défunt et bien aimé Xpro-1, cet objectif ultra compact m’a toujours donné entière satisfaction. Je connais bien ses limites liées à sa faible ouverture à f4 mais je sais surtout apprécier sa redoutable efficacité en photo de rue grâce à son extreme discrétion, sa très grande profondeur de champ native et à la possibilité de le régler très vite avec précision sans même le regarder.  (Voir article dédié au Voigtlander)

Fujinon XF 23mm/f2 WR (35mm en 24×26)
Sur le papier, cet objectif doit s’entendre à merveille avec le Xpro-2. Je n’ai jamais été tenté par le très  volumineux XF23mm/f1,4 bien trop intrusif pour la photo de rue. Ce nouveau 23/f2 est très compact bien qu’un peu long, surtout avec son curieux par soleil et le bouchon au bout. C’est un très bel objet, bien construit qui respire la solidité. Il est agréable à manipuler, ses commandes (diaphragme et mise au point) sont douces et précises. Le fait qu’il soit « Water résistant » est pour moi un vrai plus, même si je n’ai jamais eu de problème avec mes objectifs qui ne l’était pas, mais sous la pluie je devais toujours prendre mille précautions.

Lire la suite